14 Feb

Jean-Pierre Laurens (Les cahiers  de la peinture)

février 14, 2014

« Ce Cubain, né en 1931, professeur de peinture et de dessin, a une forte personnalité de coloriste, qui m’a frappé dans ses huiles et pastels sensibles et profonds, traités avec une palette musicale au rythme emporté et juste qui se répand comme une symphonie dans des œuvres  diverses par le style, les unes figuratives, les autres dépouillées jusqu’à l’abstraction. A son sujet, j’ai envie  de dire, reprenant l’expression de Braque que : « L’Art  et l’homme ne font qu’un ».